Des histoires de pistons, de tôles et de boulons qui finissent bien !
     
125 TERROT ETM
     
     

-
page 23

01 Juillet 2007

Je passe les premiéres piéces microbillées à l'apprêt, et pour peindre à la bombe je fais un petit plateau tournant avec un vieux pied de lit et une planche ! Tres pratique ! J'hésite pour le moment ou il faudra peindre en noir : Pistolet ou bombe ? Avec le pistolet j'ai déja le pb de la cabine de peinture ! il faudra que j'étende des plastiques partout sous peine de peindre le garage en noir ! N'ayant qu'un pistolet de bricolage ordinaire (acheté au "camion", et jamais essayé ... chut !), je crains de gacher la peinture et de faire pire qu'a la bombe...Avantage du pistolet selon ce que j'ai pu lire, le prix et le fait de pouvoir prendre de la peinture de meilleure qualité. Avantage de la bombe : c'est simple !

Pendant que ça séche , je reprends le cadre, et je démonte l'axe des reposes pieds ( regardez l'ecrou pour pas tordre la clavette lors du démontage !) : Ne pas dévisser à fond l'ecrou de la clavette, juste 2 ou 3 tours. Le deuxieme ecrou sur lequel on tape prend appui sur le premier ce qui evite de taper sur le filetage.

Puis je démonte l'amortisseur de selle et continu le décapage du cadre. Je feraias le cadre à la peinture expoxy Restom bi composant qui à l'avantage de pouvoir se passer au pinceau !

Au sujet de l'amortisseur de selle, il constituait, avec la selle elle même , un argument de vente de Terrot pour justifier l'absence de suspension arriére !(source livre Terrot Mr Salvat)

Au passage je découvre ce signe ETM sous la selle :

 

 

Page 23 ... Suivante