Des histoires de pistons, de tôles et de boulons qui finissent bien !
     
Board Track Racer

Fabrication board track racer x=0
page 112
Boardtrack racer construction

La journée à bien commencé, avec le premier redémarrage depuis le remontage.

Assez vite j'ai cependant vu apparaitre une fuite d'essence, mais vraiment bêtement j'ai juste essuyé et j'ai continué mes essais...Je me suis un peu enteté et j'ai ignoré cette fuite.

j'aurais pas du...

D'un seul coup la moto à pris feu . immédiatement j'ai commencé à piétiner le chiffon en feu imbibé d'essence sous la moto, mais sans succés, puis je l'ai attrapé à la main, pour le jeter et fait de meme avec le petit bac blanc sous la moto qui lui aussi était en feu. Ma main avec le gant plein d'essence à prit feu je sais plus comment j'ai éteint.

En quelques secondes le feu c'est propagé au carbu , et j'ai seulement laché la moto qui a basculé sur la petit chaise qu'on voit derriere mais toujours en feu au niveau du carbu a deux doigts du reservoir qui contenait 2 l d'essence.

j'ai alors couru au garage à quelques metres pour attraper une couverture que j'ai toujours sous l'établi, puis j'ai tenté d'étoufer le feu, mais ça continuait à flamber . Je suis retourné au garage prendre un des deux extincteur , un instant je me suis demandé lequel prendre (poudre ou eau) j'ai chopé le plus petit parce qu'il était plus pres, et j'ai prié pour qu'il marche, car bien sur il est vieux ( 2007 ) et suis revenu en courant et dégouppilant l'extincteur et j'ai pulvérisé en tentant de me rappeler les consignes du dernier exercice de sécurité incendie qu'on a eu au boulot il y a 1 an c'est a dire à la base des flammes.

En tout ça à du durer 30 secondes, 1 minutes je sais pas.. ça m'a paru tres long...

il a marché , le feu s'est éteind , j'ai écarté le bac, fondu, la couverture et me suis assuré que c'était vraiment éteind , et c'est seulement là que j'ai réalisé que ça aurait pu sauter ... (alors que bien sur à tête reposée on sais tous que ça peut sauter..)

Le chiffon dans l'herbe continuait à bruler...

J'ai ensuite couru à la cuisine pour faire couler de l'eau froide sur ma main et mon bras pendant 10 bonnes minutes . et je me suis mis à trembler, je vous jure j'ai faillis tomber dans les pommes (bien sur j'étais seul à la maison en meme temps c'est peu etre mieux..). J'ai ensuite vider le tube de Biafine sur ma main droite mon bras et un peu la main gauche.

J'ai vraiment eu trés peur , peur bien sur de ruiner des heures de boulot en quelques secondes et rétrospectivement j'imagine comme cela aurais pu être bien plus grave.

Apres 15 mn j'ai comméncé à avoir vraiment mal, encore tout tremblant, j'ai pris la voiture pour aller à la pharmacie je suis arrivé à quelques minutes de la fermeture de 12h, heureusement . Voyant mon état le pharmacien m'a déja demandé si je voulais une chaise, puis m'a indiqué de ne pas hésiter dans la journée à remettre la main dans l'eau froide , et de couvrir de Biafine en grosse épaisseur ( 1 cm ..) , le plus gros risque étant l'infection, il m'a demandé si mes vaccins étaient ok, mais m'a dit de laissé à l'air libre. C'est somme toute superficiel, c'est juste la peau qui a brulé. Je vous passe les détails disons que ma main droite a quelques grosses cloques et que ça fait vachement mal.

J'ai passé l'apres midi dans le canapé , incapable d'aller voir les dégats de pret ou de nettoyer.

Voici les photos aprés avoir relevé la moto.

Heureusement la blouse n'a pas prit feu plus que ça, et j'étais bien chaussé..

Bien sûr maintenant que le gros de l'émotion est passée, je me dis qu'en apparence les dégats ne sont pas énormes, et que le feu n'a pas duré assez longtemps pour déformer les pieces.

Je me dis aussi que j'ai eu de la chance et bien sûr je m'en veux énormément j'aurais jamais du continuer à l'apparition de cette fuite. C'est con elle avait bien tourné qq secondes avant, je ne sais pas trop ce qui c'est passé, forcément un retour de flamme dans le carbu mais j'ai rien vu ça va vraiment vite.

Je me dis aussi qu'au final j'ai pas trop paniqué, et que même si j'ai fais des conneries, le fait d'avoir de bonne chaussure, une couverture, un exctincteur à portée de main ( j'aurais du le sortir avant les essais se sera désormais le cas..) ça m'a sauvé la mise.

Ce soir je vous avoue que le moral est pas trop là, et que je ne peux pas m'empecher de penser à tout ce qui aurait pu arriver de pire. De toute façon ma main droite ne va pas pouvoir tenir d'outils pendant quelques jours, demain je passerai peut etre quand meme un coup d'aspirateur.

 

 

 

 

 

 

Page 112 ... Suivante