Des histoires de pistons, de tôles et de boulons qui finissent bien !
     
125 TERROT ETM
     
     

-
page 29

Début Septembre 2007, suite

Je commence par poncer pour adoucir l'état de surface et à mettre tout de suite de l'appret phosphatant pour protéger de la corosion. La tôle nue apres sablage rouille en moins de 24 h.

Ensuite, pour le dessous, vu l'état , je décide de mettre de la résine et une bande de tissus de verre, çà protégere la tôle durablement.

 

A l'extérieur, je mastic , enfin, je mets du mastic ;) avec un produit à base d'alu. Notez la petite languette en plastique dur découpée dans un bidon de lessive qui permet de bien lisser.

Au endroit des gros creux, je suppose que j'ai mal dosé, ou bien mis une couche trop épaisse d'un coup , car le lendemain, je me retrouve à devoir faire ça :

Là faut rester calme, ne pas pensez que la prochaine fois je pose tout dans le coffre et je dépose chez un peintre professionnel ! Non, ne pas oublier que le but c'est d'en faire un maximum soi même, et que ça reste un plaisir... Oui, mais là quand même j'avoue que le plaisir j'ai pas bien vu ! Allez , tait toi et ponce !

Page 29 ... Suivante