Des histoires de pistons, de tôles et de boulons qui finissent bien !
     
125 TERROT ETM
     
     

-
page 24

08 Juillet 2007 : Mission impossible !

Votre mission est de démonter le verre du phare afin de pouvoir poncer , polir et peindre la parabole, puis remonter le tout ! Sachant que le verre du phare est sertit et non juste colé, et qu'un phare Cibié bombé type 2 CV ça se trouve en cherchant bien , entre 30 et 50 euros !

Bon le principe est simple, pas question de tordre le cerclage à la pince, mais il faut découper la périphérie, comme avec un ouvre boite, .sauf qu'il faudrait un ouvre phare, mais j'en ai pas ! Donc tu mets le phare dans l'étau , du serre , et t'attrape la scie à métaux !

- Je serre contre le verre dans l'étau ?
- Ben oui.
- Tu veux pas le faire plutôt ?



Comme j'étais tout seul il à bien fallut que je m'y mette. Pour commencer j'ai rempli de phare de sable tres fin , bien tassé, mis un bouchon de ketchup (ça rentre pile !) dans le trou de l'ampoule, et scotché le tout : Mon but était de renforcer le verre pour que la pression se répartisse bien sur la parabole.

Ensuite, une calle en boite , un peu de mousse, et hop dans l'étau, le tout assuré par du scotch.

"Aie aie aie... serre pas trop fort..."

Une lame neuve dans la scie à métau et c'est partit :
Surtout, donner chaque coup de scie comme si c'était le premier !

Un quart de tour, on enleve le scotch, attention il faudrait pas laisser tomber le tout , et on remet en place .
J'ai un peu chaud, là ! Enfin aprés une petite heure d'effort, juste le temps d'une pause pour une petite mousse, et je termine la découpe .

Allez je démoule !

Voilà la cause de tout ça :

J'ai maintenant une fine bande preuve que j'ai pas trop tremblé lors de la découpe :

Attention, en lavant le verre , ce serait con de la casser maintenant :

Bon ben , maintenant je range le verre dans la mousse, avec une grosse étiquette fragile, et je peux attaquer la parabole ... A suivre !

Page 24 ... Suivante